Ce serait tenter, entre deux langues ou plus, sentir, empfinden, et ressentir ce qui se passe dans l’entrelacs des langues, die Sprache, va-et-viens d’écriture et de lecture à nu… La parole circule, subtilement, tendrement, certainement. Alors, dans cet atelier d’expression francophone, nous nous éprouverons avec pour maître mot « écriture spontanée » ou « lis-tes-ratures », jusqu’à plus soif et on verra que l’écriture spontanée est aussi un roman qui se lit. Quand être et lis-tes-ratures s’accordent, c’est le début d’une longue histoire… à lire et à relier.

TAGS:

Verfassen Sie einen Kommentar